$85 par personne /

Gratos

EXP117 Organiser le cabinet pour se préparer au contrôle qualité de la profession

Un contrôle qualité est programmé ou pourrait être programmé dans votre cabinet.

Vous vous interrogez : Votre cabinet respecte-t-il les exigences professionnelles? A-t-il mis en place une organisation, des procédures, des outils adéquats? Comment va se dérouler le contrôle?… Vous souhaitez vivre ce contrôle intraprofessionnel et confraternel en toute sérénité afin d’en tirer le meilleur parti.

Ce séminaire vous permet de connaître la procédure « contrôle qualité » en place, de faire le point sur votre cabinet et son fonctionnement et de vous préparer sans stress.

Pré-requis

Avoir une expérience en tant que manager de cabinet, responsable déontologie/méthodes ou responsable qualité au sein du cabinet.

Pédagogie

Exposé, cas pratiques, documentation, évaluation de l’acquisition des connaissances.

 

Objectifs professionnels

  • Connaître la procédure et les outils du contrôleur qualité.
  • Être capable de recenser et de valider soi-même les éléments du contrôle.
  • Être capable de formaliser les procédures à mettre en place.
  • Savoir se préparer au contrôle qualité.

Contenu

Support à vocation opérationnelle, comprenant de nombreux exemples et cas pratiques, proposant guides et recommandations, procédures et outils à mettre en place.

INTRODUCTION

SÉQUENCE 1. LE CONTRÔLE DE QUALITÉ DE LA PROFESSION

  • Présentation et organisation du contrôle de qualité
  • Étapes du contrôle de qualité
  • Documentation sur le contrôle de qualité

SÉQUENCE 2 : LE CONTRÔLE DE QUALITÉ EN PRATIQUE

Thèmes abordés au travers de cas et exemples pratiques

  • Organisation juridique de la structure d’exercice professionnel
  • Indépendance et incompatibilités – Communication
  • Compétence et maintien de la compétence
  • Procédures et systèmes de surveillance
  • Lutte contre le blanchiment des capitaux
  • Acceptation et maintien des missions
  • Lettre de mission
  • Délégation – Supervision de l’organisation
  • Qualité du travail – Documentation des travaux
  • Normes spécifiques
  • Revue et supervision de dossiers
  • Rapport
  • Secret professionnel et devoir de discrétion

CONCLUSION

  • Plan d’action à mettre en oeuvre

Animateur

Véronique AUDRAIN, Expert-comptable

Concepteur

CFPC

Informations complémentaires

Qualification des formateurs

Les formateurs sont des professionnels sélectionnés pour leur maîtrise du sujet enseigné et leur expérience pratique afin de proposer une approche pragmatique et concrète des sujets traités.

Moyens pédagogiques et d’encadrement

Salles de formation disposant des matériels pédagogiques et techniques nécessaires (paperboard, vidéoprojecteur, visioconférence …) au bon déroulement de la formation.

Moyens d'évaluation de l'atteinte des objectifs

Questionnaire de validation des acquis.

Moyens de suivi de l'exécution de l'action

Feuille de présence signée par les participants ou rapport de connexion si classe virtuelle.

Les participants du cours

Toujours pas de participant

Laisser un commentaire

Avis sur le cours

Toujours pas de commentaires

Support à vocation opérationnelle, comprenant de nombreux exemples et cas pratiques, proposant guides et recommandations, procédures et outils à mettre en place.

INTRODUCTION

SÉQUENCE 1. LE CONTRÔLE DE QUALITÉ DE LA PROFESSION

  • Présentation et organisation du contrôle de qualité
  • Étapes du contrôle de qualité
  • Documentation sur le contrôle de qualité

SÉQUENCE 2 : LE CONTRÔLE DE QUALITÉ EN PRATIQUE

Thèmes abordés au travers de cas et exemples pratiques

  • Organisation juridique de la structure d’exercice professionnel
  • Indépendance et incompatibilités – Communication
  • Compétence et maintien de la compétence
  • Procédures et systèmes de surveillance
  • Lutte contre le blanchiment des capitaux
  • Acceptation et maintien des missions
  • Lettre de mission
  • Délégation – Supervision de l’organisation
  • Qualité du travail – Documentation des travaux
  • Normes spécifiques
  • Revue et supervision de dossiers
  • Rapport
  • Secret professionnel et devoir de discrétion

CONCLUSION

  • Plan d’action à mettre en oeuvre

Exposé, cas pratiques, documentation, évaluation de l’acquisition des connaissances.

 

Avoir une expérience en tant que manager de cabinet, responsable déontologie/méthodes ou responsable qualité au sein du cabinet.

Nos principaux enseignants

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aenean egestas magna at porttitor vehicula.

Partager cette formation :