Club Social

Club Social

Le rôle du club social

Le club Social est un lieu d’échanges qui permet aux experts-comptables, aux responsables du « pôle social » et aux collaborateurs des cabinets d’actualiser régulièrement leurs connaissances en matière législative et réglementaire.

 

Avec 6 conférences par an organisées en région et des webinaires mensuels organisés par le Conseil National de l’Ordre des Experts Comptables, il accompagne les cabinets dans ses missions sociales à travers divers avantages, notamment l’accès à des conférences en partenariat avec de grands groupes sociaux sur des thèmes choisis par les élus et les partenaires.

Calendrier 2022

Conférence du Jeudi 19 mai 2022

Recruter et intégrer un nouveau salarié : les règles et enjeux en matière de gestion des ressources humaines

Animé par Nicolas GALLISSOT

 

Ce que l’on peut faire, ce que l’on doit faire et ce qu’on l’on ne doit pas faire !

Recruter est une phase clé du processus de gestion des ressources humaines, mais ce n’est pas toujours simple de faire « un bon recrutement » !

Profil du poste, fiche de fonction, canaux de recrutement (sourcing), sélection des candidats, gestion et contenu des entretiens, techniques de recrutement, accueil et intégration… Les étapes « d’un bon recrutement » sont nombreuses et toutes essentielles.

Autant bien les connaître pour bien les maîtriser !

Le tout dans un cadre juridique de plus en plus contraignant.

La retraite, tout le monde en parle mais comment l’aborder auprès de vos clients ? Que retenir du PER individuel et collectif ?

Animé par AG2R LA MONDIALE

 

Après le lancement du PER au 1er octobre 2019, après vous avoir accompagné durant cette première année, allons plus loin ensemble sur la bonne utilisation de ce (nouveau) dispositif !

  • Avez-vous mesuré les possibilités offertes par les compartiments ?
  • Comment accompagner vos clients en fin de carrière ?
  • De la bonne utilisation des dispositifs PER individuels et collectifs ?

 

Nous vous proposons de vous accompagner pour déployer une mission rentable pour votre cabinet et à forte valeur ajoutée pour vos clients

Conférences du Jeudi 09 Juin 2022

La mission sociale : conformité des bulletins de paie et devoir de conseil

Animé par Jean-Michel RONDEAU

La mission paie évoluant constamment, il est important de maîtriser son devoir de conseil et de définir les bonnes pratiques pour sécuriser la mission.

  • La paie est une mission complexe dévolue à des spécialistes, cependant le cabinet doit s’assurer du respect du devoir de conseil et de la qualité du produit fini
  • La mission paie et la maîtrise du devoir de conseil ne sont pas incompatibles ! Sécurisez votre mission
  • La mission paie est une mission à risque, d’où l’importance du devoir de conseil et de l’utilisation des outils adéquats.

Bénéficier d’avantages sociaux & fiscaux avec une participation volontaire pour mon entreprise ? Bien volontiers !

Animé par ERES

 

La participation dans les entreprises de moins de 50 salariés apporte une grande souplesse d’utilisation, notamment dans ses plafonds collectifs et individuels par rapport à l’intéressement.

Dans les holdings animatrices éligibles, elle est incontournable parce qu’elle constitue une alternative à la distribution de dividendes (notamment pour les SARL).

    • Maîtrisez les caractéristiques de la participation volontaire à formule légale et dérogatoire :

    o Choix de la formule, enjeu de la clause d’équivalence et du type d’accord (intégré/distinct du PEI)

    o Choix de la période d’application (durée indéterminée/déterminée)

    • Meilleures pratiques de déclenchement & de répartition individuelle
    • Appliquez un accord de participation : formule contractuelle, clause d’équivalence et supplément de participation
    • Travaux pratiques : quelles préconisations d’accord de participation pour quel profil d’entreprise ?
    1. Une SELARL
    2. Une holding active
    3. Une entreprise familiale

    Outils : Simulateur de calcul Intéressement/participation/abondement et Lettre de mission type

La gestion des congés payés : les (bonnes) questions à se poser

Animé par Mehdi CAUSSANEL HAJI

La gestion des congés payés fait partie intégrante de la mission sociale du cabinet. Mais, au-delà de leur gestion courante et quotidienne, le praticien peut être confronté à de nombreuses pratiques délicates à gérer en pratique. L’objectif de cette animation est d’identifier les situations dans lesquelles le cabinet doit rester vigilant, pour une gestion optimisée des congés payés de ses clients.

  • Sous forme de questions-réponses, différentes situations seront abordées, et illustrées par les bonnes pratiques à privilégier :
  • Comment éviter les effets d’optimisations dans l’acquisition et la pose des congés payés ?
  • Faut-il privilégier la gestion en jours ouvrés ou jours ouvrables ?
  • Les congés payés non pris peuvent-ils être supprimés ?
  • Doit-on décompter uniquement 5 samedis par an ?
  • Peut-on inclure les congés payés dans une rémunération forfaitaire ?
  • Quel calendrier faut-il respecter pour les différentes obligations en matière de congés payés ?
  • Ai-je le droit d’indemniser des congés non pris en cours de contrat ?
  • Quels types de contrôles faut-il d’opérer en matière de provision congés payés ?
  • Est-il pertinent de proposer à un client la mise en place d’un compte épargne temps ?

Le maintien des garanties santé

Animé par GENERALI

La crise sanitaire que nous traversons a exacerbé le besoin de maîtriser le maintien des garanties santé et prévoyance de l’entreprise selon les situations diverses qu’elle peut traverser.

    • Plusieurs textes s’articulent entre eux pour protéger les salariés et d’autres viennent répondre aux nouvelles questions autour de la suspension du contrat de travail.
      • Comment s’articulent la portabilité et la loi Evin ?
      • Qu’est-ce qui change avec les nouvelles règles de maintien des garanties en cas de suspension du contrat de travail ?
      • Quelles sont les questions les plus fréquentes autour d’un changement d’assureur ?

       

      Outil : Synthèse synoptique portabilité

JOURNEE SOCIALE ET FISCALE DU 15 SEPTEMBRE 2022 A TERRA BOTANICA

Actualités Sociales 2022

Animé par Bernard GAURIAU

 

Programme en cours de réalisation

La transmission des PME

Animé par Jean-Pierre COSSIN

 

La transmission de l’entreprise pose des questions différentes et classiques selon qu’elle est effectuée à titre onéreux ou à titre gratuit et selon qu’elle concerne une société soumise à l’IS ou une entreprise relevant de l’impôt sur le revenu. Elle ne concerne pas que la cession en cas de départ à la retraite.  

Pour ces deux modes de transmission des réflexions nouvelles doivent être menées pour tenir compte des dernières évolutions législatives qui concernent : 

  • Les nouvelles conditions d’application de l’exonération des plus-values professionnelles sur cession de branche complète d’activité ; 
  • La possibilité de déduite l’amortissement du fonds commercial dans des conditions particulières pour les petites entreprises. 

Ces réflexions concernent les « véritables » transmissions d’entreprises et les « apports » à des sociétés constituées par le « cédant ». Les réponses ne sont pas les mêmes puisque les situations sont très différentes. 

La transmission à titre gratuit doit se penser avec une application du pacte « Dutreil » qui a donné lieu à de nouvelles précisions administratives le 21 décembre 2021. Au cours de l’atelier transmission d’entreprise il sera répondu à ces différentes questions. 

Conférence du Jeudi 13 octobre 2022

La gestion des absences en paie

Animé par Jean-Michel RONDEAU

La mission paie évoluant constamment, il est important de maîtriser son devoir de conseil et de définir les bonnes pratiques pour sécuriser la mission.

  • La paie est une mission complexe dévolue à des spécialistes, cependant le cabinet doit s’assurer du respect du devoir de conseil et de la qualité du produit fini
  • La mission paie et la maîtrise du devoir de conseil ne sont pas incompatibles ! Sécurisez votre mission
  • La mission paie est une mission à risque, d’où l’importance du devoir de conseil et de l’utilisation des outils adéquats.

Bénéficier d’avantages sociaux & fiscaux avec une participation volontaire pour mon entreprise ? Bien volontiers !

Animé par ERES

 

La participation dans les entreprises de moins de 50 salariés apporte une grande souplesse d’utilisation, notamment dans ses plafonds collectifs et individuels par rapport à l’intéressement.

Dans les holdings animatrices éligibles, elle est incontournable parce qu’elle constitue une alternative à la distribution de dividendes (notamment pour les SARL).

    • Maîtrisez les caractéristiques de la participation volontaire à formule légale et dérogatoire :

    o Choix de la formule, enjeu de la clause d’équivalence et du type d’accord (intégré/distinct du PEI)

    o Choix de la période d’application (durée indéterminée/déterminée)

    • Meilleures pratiques de déclenchement & de répartition individuelle
    • Appliquez un accord de participation : formule contractuelle, clause d’équivalence et supplément de participation
    • Travaux pratiques : quelles préconisations d’accord de participation pour quel profil d’entreprise ?
    1. Une SELARL
    2. Une holding active
    3. Une entreprise familiale

    Outils : Simulateur de calcul Intéressement/participation/abondement et Lettre de mission type